La série se poursuit à Jean Bouin !

Publié le 14/09/2013
Partager

Le Stade Français Paris a confirmé sa bonne dynamique à domicile ce samedi lors de la 6ème journée de Top 14 en s’imposant contre Brive (25-18). Sous un temps pluvieux et à la suite d’un match très accroché, la botte de Jérôme Porical et un essai de Meyer Bosman ont permis au club de la capitale de remporter son troisième succès d'affilée à Jean Bouin.

Dès les premières minutes du match, le CA Brive fait rapidement comprendre à ses hôtes qu'il est venu avec de fermes intentions, en exploitant au maximum tous les ballons malgré les conditions climatiques. Son buteur attitré G.Germain manque cependant de précision au pied et c’est l’arrière stadiste J.Porical qui ouvre alors le score sur pénalité (3-0, 8').

Les Brivistes réagissent dans la foulée par l’intermédiaire de V.Voretamaya, auteur du premier essai à l’issue d’une course effrénée, elle-même consécutive à une grosse percée de S.Koyamaibole (3-5, 9'). Audacieux et euphoriques, les visiteurs dominent le reste du premier quart d'heure avant que Paris et son pragmatisme ne viennent refroidir leurs ardeurs. Les Stadistes profitent de quelques indisciplines brivistes et du carton jaune de V. Voretamaya (plaquage sans ballon, 21') pour réinvestir le camp adverse et reprendre l'avantage grâce à la botte de J.Porical (14’, 31’, 33’). Les cloches retentissent pour indiquer la fin de la première période quand l'arrière G. Germain connait lui son premier succès au pied (12-8, 40’).

Dans le dur et sous la pluie, la passe de trois

Alors que les deux équipes font véritablement preuve d’envie au retour des vestiaires, la pluie saccade les actions et provoque de nombreuses fautes. Dans un premier temps, G.Germain passe une pénalité pour revenir à une unité (12-11, 44'), mais le jeu d'occupation parisien va faire la différence et leur permettre de mettre les Corréziens sous pression. Plutôt en réussite, J.Porical convertit deux occasions supplémentaires au pied (48’, 51’).

Le Stade Français Paris s'éloigne au score et prend confiance. Le coaching apporte de la fraicheur et les Brivistes subissent un pressing incessant. A la suite d’une pénaltouche, les appels de balle multiples autour de J.Plisson induisent efficacement en erreur la défense briviste ; l'ouvreur parisien peut alors percer seul, fixer le dernier défenseur et servir parfaitement M.Bosman qui n’a plus qu’à aplatir son premier essai sous le maillot à Lys roses (25-11, 59’).

Et alors que le plus dur semble avoir été fait, Brive toujours aussi accrocheur sonne la révolte. Les Noir et Blanc remettent peu à peu la main sur le ballon et finissent le match comme ils l'ont commencé. L’arbitre sanctionne S.Taulafo d’un carton jaune et le promu profite de sa supériorité numérique pour envoyer G.Ribes dans l’en-but suite à un groupé pénétrant. La transformation de T.Laranjeira permet alors à son équipe d’obtenir le bonus défensif (25-18, 70'). Paris subit quelque peu les assauts brivistes en fin de match mais ne lâche rien. Faisant preuve de courage et de combativité jusqu’au bout et sous une pluie ininterrompue, les Stadistes empochent une victoire difficile mais précieuse. Invaincus en trois rencontres à la maison, ils essaieront de confirmer ce statut lors de la très attendue réception de Montpellier, vendredi 27 septembre au stade Jean Bouin (20h45). Mais entre-temps, un délicat déplacement sur les terres de l'autre promu Oyonnax - lui aussi depuis très longtemps invaincu à domicile - attendra les Parisiens samedi 21 septembre (20h35), à l’occasion de la 7ème journée du Top 14.

_______

Réservez vos places à Jean Bouin pour le match face à Montpellier en cliquant ici.