cashless billetterie boutique
>
News
>
Grand format

Une reprise compliquée


24/08/2019

Les Rose et Bleu se sont inclinés sur un score lourd de 43 à 9 face au LOU Rugby au Matmut Stadium cet après-midi.


Un LOU trop rapide

À l'image de leur dernier match de préparation, les hommes d'Heyneke Meyer mettent l'accent en ce début de rencontre sur le secteur défensif et sur la discipline en parvenant à maitriser l'ardeur des loups lyonnais, eux trop indisciplinés. Les hôtes trop souvent à la faute permettent à leurs adversaires de gagner du terrain et même d'inscrire les premiers points de la rencontre par une pénalité de Morné Steyn (10'). Si les Parisiens contiennent encore leurs adversaires trop pénalisés pendant 10 minutes, l'appétit lyonnais ne s'est pas fait attendre trop longtemps.

Lorsque le dernier demi-finaliste du Top 14 enclenche, la défense parisienne subit. Avec une charnière en tête de proue, la conquête lyonnaise se remet à l'endroit et avance. Une première fois par Toby Arnold qui profite du vide crée par son demi de mêlée (21'), une seconde fois par Noa Nakaitaci à la conclusion d'un coup de pied par dessus de son demi d'ouverture (24') et enfin par Thibault Regard après un coup franc vite joué par Baptiste Couilloud (29'), le LOU marque 3 essais en moins de dix minutes. Les Parisiens ne parviennent pas à récupérer le ballon et donc à mettre en danger les Rouge et Noir. Si Morné Steyn réduit l'écart grâve à une pénalité suite à un hors-jeu de Étienne Oosthuizen (35'), le LOU réplique plus fortement en isncrivant leur premier essai d'avants sur un groupé pénétrant conclu par Mickaël Ivaldi (39').

 

Les Stadistes étouffés

Vexés au retour des vestiaires, les Stadistes tentent d'inverser la tendance en imitant leurs vis-à-vis par un jeu rapide dans l'axe mais ne parviennent pas à scorer l'essai de la rebellion. Seule une pénalité transformée vient récompenser cette agressivité (47').

Si les Rouge et Noir avaient proposé des solutions offensives pour marquer ses essais en première période, ils profitent du désordre de la défense parisienne et d'un peu de panache pour marquer trois nouveaux essais. En effet Xavier Mignot est à la conclusion d'un mouvement lyonnais et d'un rebond malchanceux pour l'arrivée rose et bleu. Noa Nakaitaci plante son doublé en profitant d'une supériorité numérique sur son aile avant que Hamza Kaabeche s'écroule dans l'en-but parisien après avoir profité d'un intervalle. 

Si des percées de Sami Mavinga et Julien Delbouis éclairent cette fin de rencontre, ce sera malheureusement insuffisant pour les joueurs de la capitale qui vont devoir s'incliner sur un score lourd de 43 à 9. Le LOU Rugby : un adversaire qui ne réussit pas au Stade Français Paris ces derniers temps.

 

Victorieux lors de leurs trois matchs de préparation, les Stadistes manquent en revanche leur rentrée dans ce Top 14 édition 2019-2020. Après cette défaite d'un écart de 34 points, les hommes du capitaine Yohan Maestri tenteront de se rattraper par un nouveau déplacement pour la deuxième journée sur la pelouse du stade Marcel Deflandres du Stade Rochelais.