cashless billetterie boutique
>
News
>
Académie & Féminines

Retour de stage U20 avec Léo Barré et Paul Champ


22/01/2021

Revenus de Faro et Bastia, nos deux Parisiens Léo Barré et Paul Champ partagent leurs ressentis sur ces premiers stages U20 de l’année 2021.


L’année 2021 démarre fort pour la cellule U20 de la Fédération Française de Rugby ! La semaine dernière, les meilleurs joueurs français âgés de moins de 20 ans ont été appelés à participer à des stages de développement en vue du Tournoi des 6 Nations et de la Coupe du Monde U20. Malheureusement pour le groupe France U20, le report du tournoi européen a été acté et sera donc décalé à une date ultérieure. Retour sur cette semaine avec nos deux envoyés spéciaux : Léo Barré au Portugal et Paul Champ en Corse.

 

Comment s’est déroulé ce premier stage de l’année 2021 ?

Paul Champ : Nous sommes arrivés un peu plus tard que les autres dû au match joué à Bayonne le week-end précédent où l'on avait fait une bonne première mi-temps. Nous avons retrouvé tout le groupe U20 avant les départs pour Faro et Bastia. J'ai découvert un univers différent et fait de belles rencontres. Hors-mis le noyau toulousain, nous étions quelques joueurs à découvrir cette équipe de France U20 lors de cette semaine en Corse avec en consécration la victoire face à l'Italie 25-24.

Léo Barré : La semaine s’est super bien passée, je faisais partie du groupe parti au Portugal à Faro, le beau temps était de la partie donc c’était super agréable. On a revu les bases et beaucoup bossé sur notre plan de jeu. On s’est retrouvé et en avons profité pour également bosser sur la cohésion d’équipe. Cela nous a vraiment fait plaisir de retrouver des sensations et de tous se retrouver. À défaut de jouer une rencontre internationale, une séance de rugby à 5 à haute intensité en pleine semaine nous a permis de bien nous dépenser et simuler des conditions de match.

 

Quel est votre ressenti à l’issue de cette semaine ?

Léo Barré : Très satisfait ! D'abord d'avoir pu continuer à me développer puis d'avoir retrouvé le groupe. Ce stage a également été bénéfique pour retrouver un peu de confiance.

Paul Champ : Je me sens grandi, je connais maintenant les attentes du haut niveau et ai fait de belles rencontres. Des rencontres enrichissantes tant sur le côté rugby, mais également dans les domaines de l'apprentissage et du conseil. Certains joueurs ayant déjà joué en Top 14 en ont également profité pour prodiguer au reste du groupe quelques précieux conseils.

 

En tant que première année, comment te sens-tu Léo dans ce groupe U20 ?

Léo Barré : Je me suis bien senti. En ayant participé à des stages leader organisés plus tôt dans la saison, je connaissais déjà une partie du groupe et certains des « joueurs cadres ». Les coachs sont en contact permanent avec les joueurs depuis le début de la saison donc je me suis senti à l’aise.

 

Paul tu as connu ta première sélection, peux-tu nous raconter cette première expérience internationale ?

Paul Champ : La première Marseillaise c’est quelque chose, ça donne beaucoup de frissons. Forcément ça fait plaisir, ça donne envie de renouveler l’expérience. Puis j'ai eu la chance de conclure le travail de l'équipe et d'inscrire mon premier essai. C'était un défilé d’images de ma petite carrière que je voyais défiler. À ce moment là on pense à l’équipe, aux coéquipiers du stade, à tout le monde.

 

Le premier essai de la rencontre inscrit par l'ailier parisien Paul Champ / © Isabelle Picarel - France Rugby


Pouvez-vous nous en dire plus sur le report du tournoi ?

Léo Barré : Le report du 6 nations a été décidé pendant le stage à Faro. Pour nous, joueurs et staffs, ce décalage change les objectifs à court terme. Cependant, le tournoi devrait être remplacé par des matchs amicaux. La situation actuelle est très floue mais nous devrions en savoir plus d’ici les deux prochaines semaines. C’est sûr qu’il y a eu de la frustration, on commençait à préparer le premier bloc et la rencontre contre l’Italie.

Paul Champ : Lors de la remise des maillots effectuée par Sébastien Piqueronnies et Bernard Laporte, le sélectionneur nous a rappelé que nous devions tous nous adapter, joueurs et staffs. En l'absence de tournoi hivernal, nous serions peut-être appelés à disputer des matchs amicaux ou à participer à d’autres stages. Je vais tout donner avec le Stade pour essayer de renouveler l’expérience.

 

Des sourires après cette victoire au final face aux Italiens / © Isabelle Picarel - France Rugby


Léo, tu t’étais blessé à la main en novembre dernier, comment te sens-tu aujourd’hui ?

Léo Barré : Je me porte bien et ne ressens plus de douleur à la main. J’ai repris dernièrement contre Bayonne en Espoirs puis enchaîné avec le stage. Que des bonnes sensations, c’est top !

 

Le directeur de la formation Pascal Papé vous a rejoint à Faro, peux-tu nous en dire plus sur son arrivée et son apport au groupe ?

Léo Barré : Pascal c’est un super entraîneur déjà en club donc pas de raisons que cela change en sélection. Il a construit de bonnes relations et a partagé son savoir-faire avec les avants et l’équipe.