cashless billetterie boutique
>
News
>
Business Club

L'interview du Business Club avec Jean-Baptiste Mortier


20/01/2021

Derrière les entreprises membres du Business Club, se trouvent des femmes et des hommes aux parcours riches et variés. Cette semaine, nous partons à la rencontre de Jean-Baptiste Mortier, Président Directeur Général de Kley. 

Stade Français Paris : Bonjour Jean-Baptiste, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ainsi que l’activité de votre entreprise ?

Jean-Baptiste Mortier : Je suis Président du groupe KLEY, ancien joueur de rugby passionné (même si je n’ai jamais eu un très bon niveau), fanatique de ce sport et de ses valeurs, amoureux du Stade Français Paris, admiratif de Max Guazzini et de ce qu’il a apporté au rugby, et soutien inconditionnel de Thomas Lombard et de toute l’équipe qu’il a rassemblée autour de lui pour remettre le Stade Français Paris au centre de l’échiquier rugbystique français.

Le groupe KLEY est un groupe de résidences étudiantes et de coliving. Nous sommes propriétaires et opérateurs de lieux de vie nouvelle génération à destination des étudiants et des jeunes actifs en transition de vie.

SFP : Comment et pour quelle raison avez-vous rejoint en 2020 le Business Club du SFP ?

JBM : Notre entreprise partage les valeurs du rugby, et particulièrement la sensibilité des nouveaux dirigeants du Stade Français Paris à l’accompagnement, le développement et l’émancipation des jeunes dans leur vie de futurs adultes et actifs. Et les entreprises qui participent au Business Club et qui, pour certaines, sont des membres et partenaires historiques du Stade Français Paris (comme le groupe TALAN), nous ont donné envie de participer aux réflexions qu’ils mènent  : comment aider les jeunes talents à la fois à construire leur histoire sportive tout en les aidant à réfléchir à leur vie une fois leur carrière achevée.

La vocation du Business Club n’est pas uniquement de créer des synergies entre entreprises membres, mais aussi de mettre nos entreprises au service du Stade Français Paris pour l’aider à se développer et à développer ses jeunes talents.

SFP : Quel est votre plus beau souvenir avec le Stade Français Paris depuis que vous êtes membre du Business Club ?

JBM : Le plus beau souvenir du groupe KLEY avec le Stade Français Paris c’était en mars 2019 au MIPIM (Salon International de l’Immobilier à Cannes). Nous avions organisé une grande soirée et nos amis du Stade Français Paris, dont Christophe Dominici, Thomas Lombard et Christophe Moni étaient présents. 

Christophe Dominici nous a accompagné pendant ces quelques jours. Il était avec nous dans la villa KLEY, nous a transmis toute son énergie, sa gentillesse, ses idées, sa joie de vivre. Comme le disait Thomas Lombard sur le plateau du Late Rugby Club, Christophe Dominici ne laissait personne indifférent. Nous avons passé des moments exceptionnels de plaisir et de bienveillance avec lui et tous les collaborateurs du groupe s’en souviennent et sont tellement tristes aujourd’hui.

SFP : Pour conclure, que peut-on souhaiter à votre société et au Stade Français Paris pour cette nouvelle saison ?

JBM : Je lui souhaite d’aller au bout de son projet de développement des jeunes, et notamment des partenariats qu’il a initiés avec des grandes écoles françaises et européennes. L’École de Rugby et le Centre de Formation sont les organes incontournables de développement des clubs et les politiques d’accomplissements personnels que Pascal Papé (Directeur du Centre de Formation) et Roger Boutonnet (Président de l’Association) mettent en place sont le ciment de nos futurs succès.